Documentaire franco-canadien de  2006 réalisé par Yves Simoneau et Francis Leclerc.

Résumé:

16 octobre 1793 : Marie-Antoinette vit sa dernière journée. A la Conciergerie, dans sa cellule, le bourreau et ses aides sont venus la préparer pour son exécution.
23 ans plus tôt, jeune princesse autrichienne, elle arrive en France sous les acclamations. Elle vient épouser le dauphin, Louis-Auguste, qui sera bientôt roi sous le nom de Louis XVI.
A Versailles, la future reine de France, se trouve isolée, exposée aux hostilités diverses de la cour, auprès d’un mari distant. Il lui faudra sept longues années pour lui donner un premier enfant…
Peut-être est-ce à cause de cela que Marie-Antoinette se réfugia dans un monde où seul son plaisir comptait ? On la disait dépensière, joueuse, et frivole sans doute pour échapper à une vie régie par trop de contraintes étouffantes.
23 ans plus tard, cette même femme, déchue de son titre de reine, est menée à la guillotine. Elle est vieillie avant l’âge. Ses cheveux sont gris. Les cris qui s’abattent maintenant sur elle sont des cris de haine.
Que s’est-il passé ? Pourquoi cette mort ?